J’ai créé un régénérateur capable de recharger des piles jetables

Chaque année en France, environ 27­ 000 tonnes de piles sont consommées parmi lesquelles 80% de piles alcalines jetables. En fin de vie, seules 30% de ces piles sont recyclées. Cédric Carles, designer passionné par les questions de transition énergétique,  a réussi à démontrer que la plupart des piles – même les non rechargeables- pourraient vivre entre cinq et dix vies et être régénérées autant de fois. Le principe de la RegenBox est simple. Elle fonctionne grâce à un courant alternatif par micro-impulsions qui permet d’inverser la réaction chimique et ainsi de régénérer la pile sans risque d’explosion ou de coulure. L’originalité de la démarche consiste également à partager et co-construire la RegenBox idéale. Pour cela, Atelier 21 a créé une communauté de bêta-testeurs en charge de tester le système.

Je vous fais pédaler pour recharger votre smartphone

L’entreprise belge WeWatt conçoit des structures de mobilier permettant aux propriétaires de smartphones de recharger leurs appareils grâce à leurs dépenses énergétiques. Alors que l’autonomie des premiers téléphones portables atteignait plusieurs jours, les smartphones doivent être rechargés tous les jours. WeWatt permet de transformer l’énergie produite par l’activité humaine en énergie utilisable pour recharger divers appareils électroniques. Le but de la manoeuvre est de réduire la consommation d’énergie tout en incitant les utilisateurs à faire du sport. L’initiative de WeWatt est présente dans divers lieux publics tels que des aéroports, des restaurants (principalement fast-food) et se développe également sur les lieux de travail.

Je créé des meubles design et éthiques en circuit court

Kataba est une entreprise engagée, née de la volonté de ramener la production des meubles et des objets de décoration dans les ateliers d’artisans locaux, pour une production contemporaine, éthique et locale. Parce que les meubles fabriqués par les artisans représentent moins de 5% du marché, cette société de la région parisienne entend remettre leur savoir faire à l’honneur tout en rémunérant à leur juste prix tous les acteurs de la chaine de valeur. L’art du mobilier à impact positif !

J’ai transformé une ville minière en ville pilote du développement durable

Loos-en-Gohelle est un ancien site minier situé dans le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais. Pendant 136 ans, de 1850 à 1986, le charbon y a été a été exploité. Dans les années 2000, suite au déclin des activités industrielles, la ville décide de se lancer dans le développement durable en s’appuyant sur un héritage post-industriel important et son cortège de maux : chômage, délocalisations, friches, pollution… La dynamique de changement proposée vise à construire un nouveau mode de vie en tenant compte des racines, du passé. Aujourd’hui, non seulement Loos-en-Gohelle est devenue une ville verte, mais elle rayonne au niveau régional comme l’un fleurons de la transition énergétique du Nord, au point d’être devenue une véritable ville-laboratoire.

J’ai mis au point la première voiture en kit open source à monter soi-même

L’Urban Tabby est un concept de voiture révolutionnaire développé par la start up italienne OSVehicle. Après l’avoir commandé sur internet, le client reçoit chez lui les pièces à assembler : chassis, moteur hybride ou électrique, carrosserie, sièges, volant… La notice d’emploi de la Tabby, simple et concise, permet de rendre cette voiture “open source” accessible au plus grand nombre. Le montage est rapide : une petite heure suffit pour que la voiture soit prête à démarrer. Le petit “plus” réside dans le fait que le client peut adapter et “customiser” le véhicule selon ses souhaits spécifiques.

Je fabrique du plastique à partir des gaz à effet de serre

Ce jeune Californien utilise le carbone contenu dans l’air pour produire du plastique. Ce procédé emprisonne les émissions nuisibles qui seraient sinon rejetées dans l’atmosphère. Véritable alternative au pétrole, AirCarbon sert à fabriquer des chaises, des récipients alimentaires, des pièces automobiles, des coques pour les téléphones portables. En substituant le plastique à base de pétrole par un matériau fabriqué à partir du C02 atmosphérique, l’entrepreneur souhaite contribuer à changer le monde et proposer des objets avec un bilan carbone négatif.

Je crée des puits de lumière naturelle dans votre maison

Les puits de lumière Solatube captent les rayons du soleil, de l’aurore au couchant, et permettent de bénéficier de la lumière naturelle dans tous les recoins sombres de la maison ! Comment ? En remettant au goût du jour une technique ancestrale : une structure tubulaire capte la lumière sur le toit d’un bâtiment pour la rediriger vers le bas à travers un cylindre fortement réfléchissant. A l’arrivée, un diffuseur de lumière installé au plafond donne l’impression d’une lampe. L’un des produits phares, le Solamaster, peut procurer un éclairage équivalent à huit tubes fluorescents de 40 watts. Sans électricité tout naturellement !

Je fabrique du froid avec du chaud et vice versa !

Les systèmes de climatisation classiques ne sont pas les meilleurs amis de la planète : consommation électrique excessive et pollution. Cette société suédoise a inventé une pompe à chaleur atypique optimisée par des capteurs solaires thermiques. Sans apport d’électricité, le système permet de générer proprement chaleur et climatisation. Sa technologie repose sur une batterie à base de sel et d’eau. Elle met en jeu un système fermé composé de deux cuves connectées, l’une remplie de sel et l’autre d’eau. La pression interne crée des différentiels de température, le sel chauffe d’un côté en absorbant l’eau et l’eau refroidit de l’autre côté en s’évaporant. En récupérant la température de chaque cuve par échangeur de chaleur, le système peut créer du chaud et du froid en même temps.

Je reproduis la lumière du soleil !

La start up canadienne permet de reproduire tous les types d’ensoleillement avec 99,99% de précision.  Développée pour la serriculture et les fermes d’élevage, la solution éco-énergétique d’éclairage intelligent a été adaptée pour créer les conditions optimales d’ensoleillement artificiel. Sollum permet d’augmenter la croissance et d’améliorer la productivité. L’entreprise offre un spectre programmable qui représente tous les degrés du soleil dans une journée, du lever au coucher du soleil, en passant par les passages nuageux qui peuvent également être simulés.

Pédalez léger avec ma remorque électrique !

Les vélos électriques constituaient déjà une première avancée en matière de mobilité durable. Désormais, ils ont leur complément utilitaire. K-ryole a conçu une remorque intelligente pour vélo. A l’aide d’un système de capteurs combinés à deux petits moteurs électriques, le cycliste, qui transporte des marchandises, n’a pas l’impression de pédaler davantage ou de faire des efforts à cause du poids. De même, l’effet d’une pente n’est pas ressenti. A la montée ou à la descente d’une côte, les moteurs de la remorque se mettent en route automatiquement. Le dispositif est doté d’une assistance électrique qui se coupe en cas de freinage. Une solution futée pour livrer en ville !