Image non disponible
Image non disponible
Slider

Créer dans l'éthique

« Quand je fais le bien, je me sens bien. Quand je fais le mal, je me sens mal. Voilà ma religion. » Abraham Lincoln

Capitalisme sauvage

Parce que la mondialisation de l’économie favorise la délocalisation de la production dans les pays à bas coût de main d’œuvre, peu regardants sur les conditions de travail et la pollution environnementale.

Mutation des emplois

Parce que la quête de l’épanouissement personnel va transformer en profondeur le travail des cols bleus et blancs à l’heure ou l’IA remet en cause la suprématie de l’intelligence humaine.

Hyper consumérisme

Parce qu’à confondre plaisir et bonheur, notre frénésie de l’avoir au dépend de l’être, nous transforme en acheteurs compulsifs, insatiables et insatisfaits à la fois bourreaux et victimes du système.

Concentration des richesses

Parce qu’au rythme actuel de la montée des inégalités de revenus, la part du patrimoine des 0,1 % les plus riches sera équivalente à l’ensemble des revenus de la classe moyenne mondiale d’ici 2050.

Renaissance des Communs

En favorisant l’avènement d’un nouveau paradigme économique à travers la promotion de l’entrepreneuriat social, dont la mission n’est pas l’enrichissement personnel mais l’interêt général au service du bien commun.

Complémentarité des intelligences

En travaillant de manière enrichissante avec toutes les formes formes d’intelligence, qu’elles soient humaines, animales, végétales ou artificielles dans le respect de leurs différences.

Consommation responsable

En conscientisant chacun d’entre nous dans nos actes d’achats, pour orienter nos choix vers une consommation plus qualitative incluant la prise en compte du travail, de l’environnement, la protection sociale et le transfert des bénéfices.

Répartition des richesses

En mesurant différemment la richesse créée au niveau mondial et en la redistribuant de manière plus équitable grâce à une lutte contre la fraude fiscale ainsi que la mise en place de nouvelles formes de rémunération et taxations.

Découvrez les pionniers Shamengo
qui créent dans l'éthique !

Eric Seulliet

Paris / France
Notre vocation : fabriquer ensemble des futurs désirables
Éric Seulliet est le président de la Fabrique du Futur, une association loi 1901, dont la vocation est de rassembler des « fabricants du futur » afin de créer des solutions innovantes et positives et faire émerger des projets avant-gardistes à très haute valeur ajoutée. Elle transforme des idées prometteuses en projets viables et désirables pour résoudre de grands défis et contribuer ainsi à bâtir un monde durable, meilleur et plus harmonieux. La mission de la Fabrique du Futur, via la recherche de solutions concrètes, est donc de promouvoir la transition sociale et sociétale en considérant l’innovation technologique ou d’usage comme une voie de progrès pour un développement durable de proximité géographique, relationnelle et intergénérationnelle.  

L’école Shamengo

Apprendre à créer dans l’éthique. Un de nos quatre enseignements cardinaux au service d’une nouvelle philosophie de vie.