J’ai inventé une alternative naturelle au glyphosate

La question du glyphosate, herbicide suspecté d’être cancérigène, fait débat depuis de nombreuses années. La molécule, inventée dans les années 1970 par des scientifiques de la firme américaine Monsanto, a été commercialisée sous la marque Roundup. De nombreuses études ont démontré ses effets néfastes pour l’homme, l’environnement et la biodiversité. Ingénieur en biologie, le fondateur d’Osmobio a mis au point un désherbant naturel qui pourrait se substituer au glyphosate, avec l’avantage de ne pas être nocif pour l’humain et la planète.

J’ai créé un robot sous-marin qui protège les récifs de corail

Ce professeur en sciences et robotique a mis au point Rangerbot, un petit robot sous-marin qui détecte les acanthasters, des étoiles de mer venimeuses qui dévorent le récif corallien. La prolifération de l’acanthaster, provoquant la mort des coraux dans la Grande Barrière, est due au ruissellement agricole dont se nourrissent leurs larves et à la pêche intensive. Grâce aux progrès réalisés dans la vision robotique et l’IA, Rangerbot est capable de repérer les acanthasters et de les éliminer.