J’ai inventé l’éclairage urbain biologique sans électricité sur le principe du biomimétisme

Glowee, start up française, réinvente l’éclairage urbain en remplaçant les enseignes lumineuses énergivores par un procédé basé sur ce qui existe dans la nature. Glowee a développé la bioluminescence, c’est à dire la production et l’émission de lumière par des micro-organismes vivants (lucioles, vers luisants et organismes marins). Ce procédé de bio-éclairage permet un éclairage naturel dans les villes, directement inspiré du vivant. Avec des vitrines, des lampadaires et des éléments de signalétique éclairés avec Glowee, la facture pèse moins sur les collectivités et l’environnement. Contrairement aux auto-collants luminescents, Glowee n’utilise pas de substance radioactive.

J’ai inventé une soie plus résistante que l’acier

Ce chimiste allemand a réussi à inventer un processus permettant de transformer des bactéries en une soie de synthèse. A l’aide de techniques de fermentation, ces bactéries génétiquement modifiées produisent des protéines de soie d’araignée. Cette matière est ensuite tissée en fibre de soie ultra résistante et fabriquée en grande quantité industrielle. Ce bio-matériau est utilisé pour la fabrication de chaussures, vernis à ongles mais également des implants médicaux.

J’utilise des micro-organismes pour la résistance des sols, des animaux et des humains

EM Agriton produit et distribue des produits naturels pour le secteur de l’agriculture, principalement. Ces produits visent à améliorer les aspects biologiques, physiques et chimiques du cycle végétal-animal-matière organique-sol. Ils sont conçus à base d’EM®, combinaison de micro-organismes bénéfiques et efficaces (bactéries, lèvres, champignons).

Je m’inspire de la nature pour créer du mobilier et des luminaires design

Pionnier du design organique, Ross Lovegrove puise son inspiration dans la nature qu’il retranscrit dans ses créations grâce à des procédés hautement technologiques et novateurs. Ce designer industriel britannique défie en permanence les limites habituellement assignées à la matière. Son approche est orientée par le désir de marier harmonieusement formes naturelles, nouvelles technologiques et sens esthétique. Il est le concepteur du Walkman de Sony et de l’iMac d’Apple.