Mon système de climatisation biomimétique s’inspire des termites

Mike Pearce est architecte au Zimbabwe. Il s’est inspiré des termites pour construire l’Eastgate Building à Harare. Ici, pas besoin d’électricité pour se rafraîchir ! Comme dans une termitière, la température de l’air est constante (25 °C). Le principe ? Les cousines des fourmis assurent leur climatisation grâce à deux éléments : une cheminée centrale et de nombreux petits trous creusés sur les parties basses et sur les côtés de leur nid. Le jour, l’air chaud est aspiré par les trous puis circule dans les parties souterraines où il se rafraîchit. Il s’écoule ensuite par la cheminée. La nuit, les termites rebouchent les trous afin de garder la chaleur accumulée pendant la journée ; ce qui leur permet de conserver une température constante, naturelle et à moindre frais. Mike Pearce a fait de cet ingénieux système une fabuleuse architecture biomimétique !

J’ai créé une forêt verticale

« Bosco verticale » ou la forêt verticale est un gratte-ciel qui fait du bien à la planète ! C’est une référence dans le domaine de la construction durable d’immeubles résidentiels. L’idée de l’architecte milanais Stefano Boeri est de retrouver la densité naturelle d’une forêt à la verticale au sein de la ville. Cela permet d’éviter l’expansion des villes au sol et favorise la biodiversité en milieu urbain. La forêt regagne son territoire. Place au vert dans la ville !