J’ai lancé une marque de mode éco-responsable à Bordeaux

Rinvest se bat pour la protection de l’environnement et la réduction de la sur-consommation par un artisanat local, fait-main, made in France et en circuit court : «moins mais mieux». Rinvest récupére des chutes de tissu, des draps, des rideaux et les transforme sur demande en une mode éthique et éco-responsable. Parce que la mode appartient à toutes les femmes, les collections Rinvest vont du 36 au 44 mais il est également possible de faire du sur-mesure. Rinvest s’adapte aux morphologies de chacune car les femmes sont belles en étant différentes. En plus de sa marque de prêt à porter Rinvest France vous propose un service de retouche. Parce que la retouche ou la réparation de vos vêtements est le premier acte éco-responsable dans la mode.

Je redonne dignité aux personnes en situation de précarité par la créativité

Les Résilientes est le studio design d’Emmaüs Alternatives. Ce lieu de création fait le pari d’utiliser les talents manuels et artistiques comme levier d’insertion sociale et professionnelle. Au delà de vouloir agir positivement sur l’estime de soi et la confiance des personnes en situation de grande fragilité, Les Résilientes récupèrent des matériaux et/ou objets usagés pour les transformer en des accessoires de décoration design de qualité et durables.

 

Je fabrique des tasses à café à partir… du marc de café

C’est en 2009 que Julian Lechner a eu l’idée originale de concevoir un contenant à partir du produit qu’il était supposé contenir. Ce designer allemand a vu dans la consommation quotidienne de café un potentiel important de réutilisation de ses déchets. En effet, chaque jour, 19 000 tonnes de marc de café sont produites dans le monde. En mélangeant le marc de café recyclé à des colles naturelles et des particules de bois issues de ressources renouvelables, Kaffeeform est parvenu à produire un liquide qu’il a ensuite moulé pour créer des tasses suffisamment solides et étanches pour résister au passage au lave-vaisselle. Un bel exemple d’économie circulaire !

Je fabrique des pièces en 3D pour réparer vos appareils électro-ménagers

Ce geek originaire de Quimper, dessinateur industriel de formation, fabrique des pièces d’électro-ménager qu’on ne trouve plus sur le marché. Équipé d’un ordinateur, de logiciels de modélisation et d’une imprimante 3D, il conçoit des pièces tant pour des entreprises que des particuliers à la recherche de boutons de four, de poignées de réfrigérateur ou autre capot d’aspirateur… Sur la base d’une photo envoyée par le client, l’entreprise Fair 3D établit un devis, puis modélise et imprime la pièce demandée. Un service sur mesure qui redonne vie aux appareils défectueux ou obsolètes.