J’ai créé Recyclivre pour partager le savoir en soutenant des associations

David Lorrain, a créé Recyclivre, un site internet original qui offre aux particuliers, aux entreprises et aux collectivités  partout en France la récupération gratuite, le recyclage et la vente de livres d’occasion. Recyclivre favorise l’accès à la lecture tout en créant un lien solidaire entre les bénéficiaires. De plus, 10 % des revenus générés par la vente de ces livres sont destinés à des associations de lutte pour l’environnement et contre l’illettrisme. Un livre dont on souhaite se séparer ?  Ce n’est pas la poubelle jaune, mais Recyclivre : un exemple d’entreprise éco-citoyenne !

J’ai créé une plateforme de covoiturage conviviale et gratuite

Freecovoiturage est né en réaction aux plateformes d’auto-partage devenues de véritables machines à cash ! La plateforme entend recréer les conditions d’un covoiturage solidaire et renouer avec l’esprit de l’économie du partage autour d’un système de covoiturage entièrement basé sur la gratuité de la mise en relation des conducteurs et des passagers. La plateforme ne prélève aucune commission sur les trajets. Chaque conducteur fixe le prix qu’il souhaite pour embarquer des passagers. Le paiement s’effectue de la main à la main le jour du voyage. Pour assurer son modèle économique, Freecovoiturage s’appuie sur des partenariats avec d’autres acteurs du transport et du tourisme.

J’ai créé le train de l’espoir pour sauver des vies dans les campagnes

Phelophepa n’est pas un train comme les autres. Ce train médical sillonne l’Afrique du Sud depuis sa mise sur les rails en 1994, pour soigner ceux qui vivent dans les déserts médicaux. Grâce au Phelophepa chaque année, 45 000 malades vivant dans des régions rurales peu accessibles, sont pris en charge. Les services ne sont pas limités au train puisque les équipes se déplacent dans les écoles et les villages pour apporter leur aide à ceux qui ne peuvent pas se rendre à la gare, et transmettre les règles de prévention et d’hygiène.

J’ai organisé un co-voiturage citoyen dans ma commune

Le dispositif Cocliquo (COvoiturage Citoyen de LIaison entre QUartiers d’Orvault) met en place un ensemble de panneaux faciliant le covoiturage dans les quartiers d’Orvault près de Nantes. Ce dispositif permet aux membres du réseau d’indiquer facilement aux conducteurs le quartier dans lequel ils souhaitent se rendre : il leur suffit de placer leur carte métallisée sur la zone aimantée du panneau, en face de leur destination. Le co-voiturage intra-quartier a déjà séduit de nombreux habitants qui peuvent ainsi circuler en toute confiance, de manière écologique et conviviale.

Je vous propose de laver votre linge sale entre voisins

La Machine du Voisin est une plateforme en ligne mettant en relation des particuliers propriétaires d’une machine à laver, des “sans-machine” fixes et autres naufragés du sèche-linge. Le principe est simple. Conçue par un groupe d’étudiants, la plateforme met en lien les loueurs de machines à laver et des demandeurs selon le critère de la proximité. Plus la communauté s’agrandit, plus il est facile de trouver une machine près de chez soi. Les personnes s’accordent sur un créneau en fonction de  leurs disponibilités et les conditions tarifaires. Et le tour est joué !

J’ai fondé une ONG qui répond aux urgences humanitaires en circuit court

Dara Dotz, designer férue d’innovation à la fibre humanitaire, a constaté qu’apporter des secours dans des zones sinistrées et reculées relevait parfois du défi. Les routes sont souvent barrées, détruites ou tout simplement inaccessibles. L’ONG Field Ready a été créée pour assembler et réparer sur place le matériel et les équipements nécessaires au sauvetage de vies, et ce grâce à l’utilisation de nouvelles technologies, comme l’IA et l’impression 3D.

Je promeus les sports de glisse aquatique tout en oeuvrant pour l’environnement

Waterlife Community vise à développer la pratique et la culture des sports de glisse aquatiques au travers d’une démarche éco-durable et éco-solidaire. L’action de cette association bordelaise est à la fois sportive, culturelle, écologique, mais également sociale et s’appuie sur les valeurs éthiques de ces sports. L’un des grands défis de Waterlife Community est de sensibiliser le grand public à la pollution des océans.

J’ai ouvert un magasin où tous les objets sont gratuits !

Ce magasin peu ordinaire est né d’un double constat : certains croulent sous les objets dans une société où la sur-consommation est devenue la norme, tandis que d’autres manquent de tout, y compris des biens de première nécessité. Et trop souvent, les objets dont on ne se sert plus finissent à la poubelle. Mireille Gigante a trouvé une solution simple, mais efficace : dans le “Magasin pour rien”, situé à Mulhouse (France), chacun peut venir une fois par semaine pour prendre gratuitement de un à trois objets que d’autres personnes sont venus déposer. On y trouve des objets utiles du quotidien comme une passoire en plastique, des assiettes, des draps ou encore des objets de décoration : tableaux, tapis, vases… Le bouche à oreille a été la meilleure publicité de ce projet solidaire.

L’habit ne fait pas le moine, mais il y contribue !

Cette association est née d’un constat : la crise économique ne permet pas aux personnes en difficulté de s’acheter des vêtements répondant aux codes du monde du travail pour se présenter en entretien d’embauche. Trois étudiants en école de commerce ont eu l’idée de créer La Cravate Solidaire pour aider les personnes défavorisées à trouver un emploi en les aidant à soigner leur apparence, importante aux yeux des recruteurs. La Cravate Solidaire récupère ces vêtements auprès de particuliers pour en faire don à des bénéficiaires souvent par le biais d’autres associations ou institutions.