J’ai inventé le premier thermostat autonome connecté

L’ambition de cette start-up aixoise est de créer des objets autonomes, capables de prendre des décisions plus pertinentes et plus régulières que celles que nous prendrions nous-mêmes pour gérer notre confort et notre consommation d’énergie au quotidien.  Ween a inventé le premier thermostat connecté autonome permettant de réduire de manière significative les factures de chauffage. Ween a lancé récemment ween.ai, une application plug & play qui permet aux objets de prendre les bonnes décisions au bon moment sans jamais avoir à les programmer.

J’aide les dirigeants d’entreprise à optimiser leurs décisions à l’aide d’une intelligence augmentée

Cosmo Tech un éditeur de logiciel qui propose des solutions révolutionnaires de modélisation et de simulation de systèmes complexes. L’entreprise aide les grands groupes industriels mondiaux à effectuer leur transformation digitale en leur fournissant une meilleure compréhension de leurs systèmes et en permettant une utilisation adaptée de leurs données. Pour ce faire, Cosmo Tech a développé la première plateforme logicielle au monde dédiée aux systèmes complexes pour créer des applications innovantes pour mieux concevoir et opérer les systèmes les plus critiques. Des leaders mondiaux de l’énergie, du transport et des sciences de la vie font appel aux solutions de Cosmo Tech pour réaliser leur transformation digitale et optimiser leur performance opérationnelle.

J’ai créé un assistant personnel garantissant la confidentialité de vos données !

L’entreprise américaine Mycroft a développé deux assistants personnels intelligents baptisés Mark One et Mark Two. Ces assistants vocaux visent à apporter aux utilisateurs une solution qui ne collecte ni ne vend leurs données. L’objectif de Mycroft est de protéger la vie privée en offrant un certain niveau de sécurité et en permettant aux utilisateurs de reprendre le contrôle de leurs données et informations. Par conséquent, aucune publicité ne franchit le seuil de l’assistant personnel.

J’ai créé le premier drone taxi qui vous emmène partout en un clin d’oeil !

Ehang est l’une des premières sociétés à s’être lancée dans un projet  de drone taxi baptisé “Ehang 184”. Celui-ci, conçu comme un appareil à taille humaine doté d’hélices et d’un cockpit d’hélicoptère, ressemble à une voiture volante. Ce véhicule intelligent est capable de transporter une personne et un bagage léger à près de 130 km/h et à une altitude maximum de 500 mètres, durant environ 25 minutes. La société chinoise promeut son innovation comme le futur du transport particulier.

J’ai créé un robot sous-marin qui protège les récifs de corail

Ce professeur en sciences et robotique a mis au point Rangerbot, un petit robot sous-marin qui détecte les acanthasters, des étoiles de mer venimeuses qui dévorent le récif corallien. La prolifération de l’acanthaster, provoquant la mort des coraux dans la Grande Barrière, est due au ruissellement agricole dont se nourrissent leurs larves et à la pêche intensive. Grâce aux progrès réalisés dans la vision robotique et l’IA, Rangerbot est capable de repérer les acanthasters et de les éliminer.

J’utilise un drone avec caméra infrarouge pour sauver les espèces animales menacées

Tous les animaux émettent de la chaleur. Des écologues et des astrophysiciens de l’Université de Liverpool ont utilisé cette propriété pour inventer un système capable de surveiller des populations d’espèces animales en danger dans des zones difficiles d’accès. Claire Burke et son équipe ont mis au point un drone muni de caméras thermiques infrarouges et doté d’intelligence artificielle permettant de reconnaitre les animaux grâce à leur empreinte thermique enregistrée dans une base de données.

J’ai inventé un robot 100% made in France qui analyse et purifie l’air

Ce polytechnicien originaire de l’ile Maurice a conçu Diya One, robot qui sert à analyser l’air des hôpitaux, des centres commerciaux, des musées et autres lieux publics… Diya One est un robot de services trois en un. Grâce à ses réseaux de neurones inspirés de la biologie humaine, ce robot est capable de naviguer de façon autonome dans différents environnements variés, y compris les plus contraints, c’est-à-dire comportant des obstacles et des évènements inattendus, pour remplir trois tâches principales : la purification de l’air intérieur, la gestion de l’énergie et la télésurveillance.