Je fabrique du plastique à partir des gaz à effet de serre

Ce jeune Californien utilise le carbone contenu dans l’air pour produire du plastique. Ce procédé emprisonne les émissions nuisibles qui seraient sinon rejetées dans l’atmosphère. Véritable alternative au pétrole, AirCarbon sert à fabriquer des chaises, des récipients alimentaires, des pièces automobiles, des coques pour les téléphones portables. En substituant le plastique à base de pétrole par un matériau fabriqué à partir du C02 atmosphérique, l’entrepreneur souhaite contribuer à changer le monde et proposer des objets avec un bilan carbone négatif.

Je rends n’importe quelle surface photovoltaïque sans en changer ni la forme ni l’aspect

Sunpartner Technologies, créée en 2008, a mis au point une technologie baptisée Wysips, grâce à laquelle toute surface peut devenir productrice d’énergie. Cette PME détentrice de nombreux brevets développe des revêtements photovoltaïques transparents ou invisibles permettant une intégration esthétique dans les produits ciblés : des bâtiments aux transports, en passant par les objets connectés.

 

J’ai conçu le premier modèle urbain écologique en plein désert

Considérée comme un modèle du genre en matière de ville intelligente, Masdar City, située à Abu Dhabi, est un projet ambitieux conçu par l’architecte de renommée mondiale Norman Foster.  Masdar (“source” en arabe) est conçue pour ne produire ni carbone ni déchets. La consommation d’énergie et d’eau utilisée dans les immeubles peut être réduite jusqu’à 40%. Le projet envisage d’exploiter les énergies renouvelables pour faire fonctionner la ville. La technologie est le garant du succès de cette ville intelligente dont le budget s’élève à 13 milliards d’euros.