Intégrez une batterie chauffante ou refroidissante à vos murs, grâce à notre peinture révolutionnaire

Parce que les revêtements muraux sont avant tout décoratifs, Loïc, spécialiste en peinture industrielle est le premier au monde à avoir réussi à intégrer à ses peintures, des petites billes microscopiques biodégradables qui permettent non seulement de réguler la température d’une pièce en absorbant et relâchant la chaleur ou la fraicheur accumulées en fonction de nos besoins, mais aussi de la dépolluer en neutralisant toutes les émanations toxiques des objets qui s’y trouvent. Vous avez dit, révolutionnaire ?

J’ai créé une éolienne domestique aéroportée

Avec Olivier Normand, Dominique Rochier a mis au point une petite éolienne aéroportée. KiweeOne se présente sous la forme d’un grand cerf-volant que l’on va déployer dans le ciel pour capter le vent et produire de l’énergie pour tous nos objets du quotidien. Cet outil permet de créer un mini réseau électrique facilement et rapidement, grâce à l’énergie du vent. KiweeOne est conçue pour résister à des tempêtes allant jusqu’à 90Km/h. Elle peut fonctionner dans tous les environnements même les plus difficiles : poussière, sable, givre, humidité, environnement marin, rien ne l’arrête. A 50 mètres d’altitude, elle ne crée pas de nuisance sonore. Vous pourriez même l’oublier ! Elle pourrait rester en l’air de manière stable pendant plus d’un mois. Kiwee One est capable de s’orienter d’elle-même pour toujours faire face au vent dominant. L’énergie créée par l’éolienne peut être utilisée en direct, mais elle peut aussi être stockée dans la batterie pour un usage ultérieur. Tous les matériaux utilisés pour sa fabrication sont extrêmement performants et sont faits pour durer.

Notre panneau solaire transforme l’eau présente dans l’air en hydrogène

Partout dans le monde l’air, même le plus sec, contient de la vapeur d’eau. Grâce à l’énergie du soleil, le panneau solaire de l’équipe de bioingénieurs du Pr. Johan Martens de l’Université Catholique de Louvain (Belgique), transforme l’eau présente dans l’air en hydrogène. Ce panneau produit 250 litres d’hydrogène en moyenne par jour. Ensuite, cet hydrogène est stocké dans un contenant pressurisé, comme du gaz naturel. Sauf que l’hydrogène ne génère pas de gaz à effet de serre quand on l’utilise, mais recrée de l’eau. La particularité de cette invention, est qu’elle produit de l’hydrogène au rythme du soleil, à des courants électriques très faibles. Avec vingt panneaux, une famille devrait pouvoir être autonome en électricité et en chauffage pendant toute l’année.

Je transforme les vagues de l’océan en électricité et en eau douce

Seaturns est un système simple, de forme compacte, mettant peu de pièces en mouvement : un cylindre flottant, creux, de 9 m de long , amarré à 2 ancres et dans lequel l’inertie de 80 tonnes d’eau balancées par les vagues va permettre de produire de l’électricité ou de l’eau douce, selon qu’il est équipé d’une turbine ou d’un système à osmose inverse. L’énergie houlomotrice présente l’avantage de produire une énergie moins intermittente que le solaire ou l’éolien. Seaturns peut alimenter plusieurs dizaines de foyers en électricité ou produire 150 m3 d’eau douce par jour.  Idéal pour les sites isolés en région cotière.

Nous aidons nos villes à s’adapter face aux défis climatiques

ECOTEN urban comfort cherche à identifier les zones urbaines les plus vulnérables face aux fortes chaleurs et propose des outils de diagnostic et d’aide à la décision pour les différents acteurs de l’urbanisme. Passant par une carte SIG de la vulnérabilité des villes, ainsi que des simulations 3D de microclimats urbains, ces outils nous permettent de déterminer comment lutter efficacement contre les défis climatiques urbains.

Notre but est d’accompagner les villes et municipalités pour optimiser l’impact environnemental de leurs projets, apporter de la résilience à nos villes, et inscrire ces dernières au cœur de la transition de nos sociétés.

Nous réhabilitons le frêt maritime à la voile

Le transport classique des matières premières par cargo est loin d’être optimal en terme d’impact environnemental. C’est pourquoi les frères Barreau ont lancé en 2010 un projet révolutionnaire : transporter leurs cafés et cacaos d’un bout à l’autre de l’Atlantique à bord d’un voilier cargo. Après plusieurs années de travail l’équipe de Grain de Sail® a quasiment finalisé la conception de son premier voilier et prévoit une première traversée transatlantique fin 2019. Une performance écologique unique au monde !