Nos réseaux de froid urbain permettent aux habitants de rester au frais l’été

L’été, les températures en zone urbaine peuvent devenir intolérables, même dans des villes comme Stockholm. Connue pour être à la pointe de l’innovation environnementale, cette capitale scandinave a recours à d’importants réseaux de froid pour la climatisation de ses centres commerciaux, bureaux et autres immeubles publics ou privés. La part d’énergies renouvelables et de récupération dans la consommation finale d’énergie en Suède est de presque 50% alors qu’elle atteint difficilement le niveau de 15% pour la France. Cette avance est en grande partie due au très bon développement des réseaux de chaleur/froid détenus par des organismes publics ou para-publics liés aux villes.