Je réalise des graffitis biodégradables dans des lieux publics abandonnés

Anna Garforth

Royaume-Uni / Londres
Innovation : Commercialisée / diffusée
Cette artiste, diplômée de la célèbre Central Saint Martins School de Londres, utilise des matières végétales (mousse, feuille d’arbre, cailloux…) ou recyclées pour créer des grafitti militants. Elle véhicule ainsi des messages engagés liés à l’environnement et à l’urbanisation à travers le street art. Anna fabrique elle-même une colle végétale à base de yaourt, de bière et de sucre.
|

Échangez, soutenez, discutez !