J’ai inventé un linceul ensemencé de champignons pour une planète plus propre et plus verte

Jae Rhim Lee

États-Unis / Mountain View
Innovation : Commercialisée / diffusée
Parce qu’un enterrement classique consomme énormément de ressources (dont le bois des forêts pour les cercueils), que les fluides d’embaumement contiennent des quantités élevées de formol cancérigène et que les cimetières occupent un espace précieux, l’artiste d’origine sud-coréenne Jae Rhim Lee, fondatrice et PDG de la start-up funéraire Coeio Inc. a conçu un linceul imprégné de spores de champignons qui facilite la décomposition. Ces derniers nettoient naturellement les toxines réunissant dans un seul cycle de vie le corps et la terre. Ce nouveau “costume d’enterrement” permet que nos corps, même après la mort, participent à la préservation d’une planète plus propre et plus verte.
|

Échangez, soutenez, discutez !