J’ai inventé l’avion du futur multi-hybride

Raphaël Dinelli

International / Talmont Saint Hilaire
Innovation : Prototype
Eraole inaugure une nouvelle forme d’aviation, respectueuse de notre environnement. Son design et ses performances en font une machine exceptionnelle. Sa traction est assurée par deux moteurs électriques et une centrale électrique multi hybridée qui produit l’électricité à bord de l’avion avec des énergies renouvelables et propres. Ses sources d’énergie sont l’énergie solaire (25%) via les cellules photovoltaïques qui recouvrent les ailes, l’huile végétale (70%) pour alimenter un moteur thermique et l’hydrogène produit en vol par hydrolyse. Sans compter l’excellente finesse de l’avion. Cette chaine de traction permet de réaliser des vols de longue durée en toute sécurité. En cas de panne d’un des systèmes de la chaine de traction, l’avion  peut continuer son vol en mode vitesse réduite et atterrir en toute sécurité, contrairement à un avion monomoteur où la panne impose un atterrissage d’urgence. En 2018, Eraole a réalisé un Tour de France : 1200 km et 130 h de vol. En 2019, record d’endurance et d’altitude, avec un vol de 10 heures à 9 200 pieds. En 2020, Eraole tentera d’effectuer la traversée de la Méditerranée sur les traces de Roland Garros. En 2021, ce sera la traversée de l’Atlantique sur les traces de Charles Lindbergh, New York/Paris en vol électrique.
|

Échangez, soutenez, discutez !