J’ai converti ma ville au végétarisme

Tobias Leenaert

Lancée en Belgique, l’initiative a fait tache d’huile dans une dizaine de pays dans le monde. / Gand
Innovation : Commercialisée / diffusée
Ce trentenaire est un végétarien vorace ! A force de persévérance, il a réussi à convaincre la majorité des restaurants, hôpitaux et cantines de sa ville, à proposer un menu végétarien une fois par semaine. Simple mais efficace pour diminuer la consommation de viande et donc l’émission de CO2 dans l’atmosphère.
CONFIDENCES DE TOURNAGE

Grâce à Tobias, nous n’avons eu aucun mal à trouver le meilleur veggie burger de la ville. Allez, on ne va pas vous faire saliver pour rien : vous pouvez le déguster dans le restaurant Greenway
|

Échangez, soutenez, discutez !

  1. Sonia BICHON
  2. Alexandra Palazzolo
  3. Corinne Bourgoin-Studnicka
  4. Margaux Shamengo
  5. Laurine De oliveira
  6. André BROUCHET
  7. André BROUCHET
  8. André BROUCHET
  9. André BROUCHET
  10. André BROUCHET
  11. André BROUCHET
  12. Catherine BERTHILLIER

Actualités du pionnier

Que sont-ils devenus ?

13 mars 2019
TOBIAS LEENAERT – ” J’ai converti ma ville au végétarisme “

Manger des protéines autrement

6 avril 2016
La consommation de viande mondiale a quintuplé entre 1950 et en 2000 entraînant une intensification de l’élevage sans précédent et des conséquences dramatiques sur l’environnement. Comment relever le défi alimentaire en offrant une nutrition suffisante, saine et éthique à bientôt 9 milliards d’êtres humains ?