J’utilise des déchets en plastique pour créer des tableaux

Mbongeni Buthelezi  récupère tout type de déchets en plastique puis les découpe en bandes ou en petits morceaux qu’il fait fondre sur une toile. Il utilise un pistolet thermique et manipule alors le fondu pour créer des surfaces texturées aux tons et couleurs variées : portraits et nombreuses scènes quotidiennes évoquant la dure réalité de la vie en Afrique du Sud constituent l’essentiel de ces tableaux. Mbongeni Buthelezi est l’un des artistes d’avant-garde les plus respectés d’Afrique du Sud.

 

J’ai créé le train de l’espoir pour sauver des vies dans les campagnes

Phelophepa n’est pas un train comme les autres. Ce train médical sillonne l’Afrique du Sud depuis sa mise sur les rails en 1994, pour soigner ceux qui vivent dans les déserts médicaux. Grâce au Phelophepa chaque année, 45 000 malades vivant dans des régions rurales peu accessibles, sont pris en charge. Les services ne sont pas limités au train puisque les équipes se déplacent dans les écoles et les villages pour apporter leur aide à ceux qui ne peuvent pas se rendre à la gare, et transmettre les règles de prévention et d’hygiène.

J’ai créé une université quasi gratuite pour les jeunes sans emploi

Le Dr Taddy Blecher est connu comme étant un pionnier de l’enseignement supérieur gratuit en Afrique. En 1999, il fonde en Afrique du Sud « City Campus », une université quasi-gratuite démocratisant l’accès à l’enseignement dans une région très pauvre et peu qualifiée de l’Afrique du Sud. En 2009, il crée à Johannesburg le Maharishi Institute, qui donne aux étudiants défavorisés l’accès à une formation universitaire gratuite et, en offrant du travail quelques heures par jour, la possibilité de gagner de l’argent. Taddy Blecher a contribué, par la suite, à la création de plusieurs établissements en accès libre pour les jeunes sans emploi dans nombre de pays africains.