Nos ciments verts divisent par 4 l’empreinte écologique

Julien Blanchard

France / Bournezeau
Innovation : Commercialisée / diffusée
Les ciments verts de cette PME vendéenne sont des substituts au ciment traditionnel avec un bilan écologique révolutionnaire, des caractéristiques techniques équivalentes, voire supérieures pour des usages similaires au béton classique. L’entreprise parvient à diviser par 4 l’empreinte carbone du béton, à éviter d’extraire en carrières, tout en dynamisant l’économie locale. La cimenterie fonctionne sans cheminée, grâce à une technologie différente des cimenteries classiques. Le ciment n’est plus fabriqué par une longue cuisson de l’argile et du calcaire à température élevée, mais par une réaction chimique entre ces deux matériaux. Moins polluant, moins énergivore et plus performant, le béton vert produit par HGCT ne contient pas de clinker, principal constituant de la poudre grise nécessaire à la résistance mécanique.
|

Échangez, soutenez, discutez !