J’ai créé le supermarché des déchets électroniques reconditionnés

Vianney Vaute

France / Paris
Innovation : Commercialisée / diffusée
La start up entend lutter contre le gaspillage électronique en vendant des produits remis à neuf par des entreprises sociales. L’objectif de la jeune pousse est de créer “l’Amazon” des produits reconditionnés. Chaque année, plus de 600 millions de produits électriques et électroniques neufs sont vendus sur le marché. Un Français produit aujourd’hui environ 22 kg de déchets électroniques par an, qui finissent généralement dans des décharges sauvages en Asie ou en Afrique. La plateforme propose des smartphones, des machines à café, de l’électroménager 60% moins cher que prix de marché car ils sont issus d’usines françaises où ils ont été réparés.
|

Échangez, soutenez, discutez !