J’ai rendu l’enseignement supérieur accessible à tous grâce à la première université en ligne

Le rêve de Shai Reshef était de rendre l’enseignement supérieur accessible à tous. Pour le réaliser, il a lancé la première institution universitaire en ligne au monde : l’Université du Peuple (University of the People). Sans frais de scolarité et sans but lucratif, cette université délivre un diplôme à tous les étudiants qualifiés, sans distinction de revenu ni d’origine géographique ou sociale. Fondée sur l’interaction et l’échange, et sur la conviction que la connaissance est un élément clé de la paix dans le monde, UoPeople accueille des milliers de cyber-étudiants venant de près de 150 pays et qui auraient, sans l’existence de cette université, été exclus de tout enseignement supérieur.

J’ai lancé un réseau de dons d’objets réutilisables entre voisins

Freecycle, réseau à but non-lucratif fondé en 2003 par Deron Beal est un réseau de personnes qui donnent gratuitement à d’autres personnes de leur voisinage des objets réutilisables, permettant ainsi de ne pas remplir poubelles et autres décharges. Ce réseau, dont le concept s’est répandu dans plus de 100 pays, est composé de milliers de groupes locaux basés sur le bénévolat. Donner librement et sans contrainte, c’est renforcer les liens des communautés locales, tout en protégeant l’environnement : Freecycle, c’est du gagnant-gagnant !

J’ai fondé la société leader mondial du séquençage ultra-rapide de l’ADN

Jay T. Flatley est le président d’Illumina, société basée à San Diego, leader mondial du séquençage et de l’analyse de l’ADN. Illumina développe, fabrique et commercialise depuis 1998 des machines ultra-puissantes qui décodent à très grande vitesse un génome entier. Sa technologie est utilisée dans le monde entier par nombre d’universitaires, d’entreprises pharmaceutiques et autres institutions biotechnologiques de premier plan.

J‘ai mis au point une batterie à l’eau salée

Jay F. Whitacre a fondé en 2008 la Société Aquion Energy, qui a mis au point des batteries à ions sodium couplées avec des panneaux solaires : basées sur l’électrolyse de l’eau salée, ces batteries permettent de stocker l’énergie solaire. Résistantes, non inflammables, non polluantes, exemptes de métaux lourds ou autres matériaux rares, elles ne nécessitent pas de source d’approvisionnement provenant de pratiques minières délétères. Ces batteries 100% écologiques ont été reconnues « cradle to cradle », une certification internationale pour les produits qui ont une signature écologique favorable de la fabrication jusqu’à l’élimination.

 

J’ai inventé le livre à boire pour sauver des vies

Pour les centaines de millions de personnes n’ayant pas à accès à l’eau potable, Brian Gartside, jeune designer de l’Université de Virginie, a inventé  « le livre à boire ». Grâce à la Chimiste Theresa Dankovich, chaque page fabriquée dans un papier chargé de minuscules particules de cuivre et d’argent est capable de purifier jusqu’à 100 litres d’eau en éliminant plus de 99 % des bactéries. Facilement détachables, les pages imprimées de conseils de prévention, s’insèrent dans une boîte fournie avec le livre. Chaque page peut être réutilisée pendant 30 jours : de quoi filtrer de l’eau pour une consommation personnelle pendant 4 ans !

J’ai lancé une application web qui permet de surveiller la déforestation mondiale en temps réel

Nigel Sizer est une autorité mondialement reconnue dans les problèmes d’environnement, d’écologie et des changements climatiques. Il a lancé Global Forest Watch, une application web qui fournit en temps réel l’état des forêts du monde entier : des cartes, légendes et alertes indiquent où se produisent des déforestations, permettent de calculer la perte annuelle de la couverture arborée et d’obtenir des données sur la conservation et l’utilisation des communautés forestières. Global Forest Watch est devenue une plateforme incontournable dans la lutte contre la déforestation.

Nous remplaçons le bitume des routes par des panneaux solaires

Julie et Scott Brusaw ont fondé Solar Roadways, un système de panneaux solaires modulaire qui remplace, sur les routes, le bitume traditionnel cher et peu écologique. Ces panneaux solaires sont assez solides pour supporter le poids de tout véhicule roulant, y compris les poids lourds. Ces panneaux alimenteraient en électricité les foyers connectés aux routes via les trottoirs, la signalisation sur le sol, des éléments de chauffage pour faire fondre neige et glace, et même les voitures électriques…

Nous faisons le lien entre la recherche et les besoins sociaux et environnementaux

« SoScience », start up créée par Mélanie Marcel et Eloise Zsmatula , est une entreprise spécialisée dans l’innovation responsable et durable. Elle s’adresse aux entrepreneurs qui cherchent des solutions pour des problèmes aussi divers que l’amélioration de la qualité de l’eau potable, la lutte contre le paludisme, l’utilisation de drones après les tremblements de terre… Conseils, connexions et outils sont fournis afin de créer les conditions pour que le monde de la science, de l’innovation et de la technologie et celui des besoins sociaux et environnementaux se croisent et collaborent.

Mes clients achètent des produits bio contre 3 heures de bénévolat par mois

L’aventure démarre à Brooklyn où le premier supermarché bio collaboratif voit le jour en 1973. Son crédo : proposer des produits locaux et de qualité. Autour de ce projet associatif à but non lucratif, chaque personne qui y fait ses courses doit être membre de la coopérative. Dans ce cadre, elle doit y consacrer trois heures par mois. Park Slope Food Coop compte aujourd’hui 17 000 membres. Ceux qui ne sont pas adhérents de la coopérative peuvent visiter le magasin, mais ne peuvent pas y faire d’achats. Le magasin propose une grande variété d’aliments et produits ménagers, généralement respectueux de l’environnement et pour un tarif inférieur à ceux de la grande distribution. La Coopérative achète les produits à des fermiers à un prix équitable, et pratique une marge à la revente inférieure au marché. Ces prix bas sont rendus possibles grâce au travail bénévole fourni par les membres. La réussite de Food Coop a fait l’objet d’un documentaire éponyme sorti en 2016.

Nous sommes la première ville américaine alimentée à 100% par les énergies renouvelables

En mai 2007, la ville de Greensburg au Kansas est détruite en quasi totalité par l’une des tornades les plus dévastatrices qu’ont connu les Etats-Unis. Après la catastrophe naturelle, la communauté décide de reconstruire de façon verte et durable. Aujourd’hui, cette petite commune est devenue un laboratoire écolo avec le plus grand nombre de bâtiments certifiés LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) par habitant au monde et de puits de géothermie. Parallèlement aux habitats durables alimentés par les énergies renouvelables, les places de parking sont réservées au co-voiturage et aux véhicules économes en carburant.