J’ai inventé un revêtement antibactérien inspiré de la peau de requin

Anthony Brennan, fondateur de Sharklet Technologies, a développé un revêtement inspiré de la structure de la peau du requin. En effet, cette dernière est recouverte d’écailles tranchantes ou denticules cutanés qui empêchent les microorganismes marins d’y adhérer. Le revêtement conçu par Sharklet Technologies imitant les denticules de requin de très petite taille (environ 3 microns) permet de réduire de 94 % la propagation des bactéries en salle d’opération, au niveau des pansements ou encore des cathéters. Cette nouvelle technologie « bio-inspirée » utilisée dans les hôpitaux pourrait permettre de lutter efficacement contre les infections et les maladies nosocomiales.

J’ai remplacé les anneaux de plastique qui retiennent les canettes par des anneaux biodégradables et comestibles pour les animaux marins.

Peter Agardy est le directeur de la marque et co-fondateur de Saltwater Brewery, la première microbrasserie de production locale de bière à Delray Beach aux Etats Unis. Parce que les anneaux de plastique qui retiennent ensemble les canettes polluent les océans et constituent un piège redoutable et terrifiants pour les animaux marins, Saltwater Brewery a conçu une toute nouvelle approche de l’emballage durable de la bière, grâce à de nouveaux anneaux en paquet de six fabriqués à partir de rubans d’orge et de blé issus du processus de brassage, totalement biodégradables et comestibles. Cet emballage peut ainsi être mangé en toute sécurité par les animaux !

J’ai inventé un linceul ensemencé de champignons pour une planète plus propre et plus verte

Parce qu’un enterrement classique consomme énormément de ressources (dont le bois des forêts pour les cercueils), que les fluides d’embaumement contiennent des quantités élevées de formol cancérigène et que les cimetières occupent un espace précieux, l’artiste d’origine sud-coréenne Jae Rhim Lee, fondatrice et PDG de la start-up funéraire Coeio Inc. a conçu un linceul imprégné de spores de champignons qui facilite la décomposition. Ces derniers nettoient naturellement les toxines réunissant dans un seul cycle de vie le corps et la terre. Ce nouveau “costume d’enterrement” permet que nos corps, même après la mort, participent à la préservation d’une planète plus propre et plus verte.

J’ai rendu l’enseignement supérieur accessible à tous grâce à la première université en ligne

Le rêve de Shai Reshef était de rendre l’enseignement supérieur accessible à tous. Pour le réaliser, il a lancé la première institution universitaire en ligne au monde : l’Université du Peuple (University of the People). Sans frais de scolarité et sans but lucratif, cette université délivre un diplôme à tous les étudiants qualifiés, sans distinction de revenu ni d’origine géographique ou sociale. Fondée sur l’interaction et l’échange, et sur la conviction que la connaissance est un élément clé de la paix dans le monde, UoPeople accueille des milliers de cyber-étudiants venant de près de 150 pays et qui auraient, sans l’existence de cette université, été exclus de tout enseignement supérieur.

J’ai lancé un réseau de dons d’objets réutilisables entre voisins

Freecycle, réseau à but non-lucratif fondé en 2003 par Deron Beal est un réseau de personnes qui donnent gratuitement à d’autres personnes de leur voisinage des objets réutilisables, permettant ainsi de ne pas remplir poubelles et autres décharges. Ce réseau, dont le concept s’est répandu dans plus de 100 pays, est composé de milliers de groupes locaux basés sur le bénévolat. Donner librement et sans contrainte, c’est renforcer les liens des communautés locales, tout en protégeant l’environnement : Freecycle, c’est du gagnant-gagnant !

J’ai fondé la société leader mondial du séquençage ultra-rapide de l’ADN

Jay T. Flatley est le président d’Illumina, société basée à San Diego, leader mondial du séquençage et de l’analyse de l’ADN. Illumina développe, fabrique et commercialise depuis 1998 des machines ultra-puissantes qui décodent à très grande vitesse un génome entier. Sa technologie est utilisée dans le monde entier par nombre d’universitaires, d’entreprises pharmaceutiques et autres institutions biotechnologiques de premier plan.

J‘ai mis au point une batterie à l’eau salée

Jay F. Whitacre a fondé en 2008 la Société Aquion Energy, qui a mis au point des batteries à ions sodium couplées avec des panneaux solaires : basées sur l’électrolyse de l’eau salée, ces batteries permettent de stocker l’énergie solaire. Résistantes, non inflammables, non polluantes, exemptes de métaux lourds ou autres matériaux rares, elles ne nécessitent pas de source d’approvisionnement provenant de pratiques minières délétères. Ces batteries 100% écologiques ont été reconnues « cradle to cradle », une certification internationale pour les produits qui ont une signature écologique favorable de la fabrication jusqu’à l’élimination.

 

J’ai inventé le livre à boire pour sauver des vies

Pour les centaines de millions de personnes n’ayant pas à accès à l’eau potable, Brian Gartside, jeune designer de l’Université de Virginie, a inventé  « le livre à boire ». Grâce à la Chimiste Theresa Dankovich, chaque page fabriquée dans un papier chargé de minuscules particules de cuivre et d’argent est capable de purifier jusqu’à 100 litres d’eau en éliminant plus de 99 % des bactéries. Facilement détachables, les pages imprimées de conseils de prévention, s’insèrent dans une boîte fournie avec le livre. Chaque page peut être réutilisée pendant 30 jours : de quoi filtrer de l’eau pour une consommation personnelle pendant 4 ans !

J’ai lancé une application web qui permet de surveiller la déforestation mondiale en temps réel

Nigel Sizer est une autorité mondialement reconnue dans les problèmes d’environnement, d’écologie et des changements climatiques. Il a lancé Global Forest Watch, une application web qui fournit en temps réel l’état des forêts du monde entier : des cartes, légendes et alertes indiquent où se produisent des déforestations, permettent de calculer la perte annuelle de la couverture arborée et d’obtenir des données sur la conservation et l’utilisation des communautés forestières. Global Forest Watch est devenue une plateforme incontournable dans la lutte contre la déforestation.

Nous remplaçons le bitume des routes par des panneaux solaires

Julie et Scott Brusaw ont fondé Solar Roadways, un système de panneaux solaires modulaire qui remplace, sur les routes, le bitume traditionnel cher et peu écologique. Ces panneaux solaires sont assez solides pour supporter le poids de tout véhicule roulant, y compris les poids lourds. Ces panneaux alimenteraient en électricité les foyers connectés aux routes via les trottoirs, la signalisation sur le sol, des éléments de chauffage pour faire fondre neige et glace, et même les voitures électriques…