J’ai inventé un piège écologique et économique pour lutter contre les taons

Fini-Taons est un piège indispensable pour lutter efficacement sans produits chimiques contre les taons qui envahissent les campagnes en été. Ce piège se compose, au centre, d’une boule foncée symbolisant l‘arrière-train d‘un cheval, qui chauffée par le soleil, attire les taons. Ces derniers essayent de piquer sans succès la paroi épaisse de la boule et cherchant à s’envoler sont alors piégés dans un bocal collecteur en forme d’entonnoir d’où il est impossible de s’échapper. Pour le bien-être des animaux, en particulier des chevaux, des enfants et de tous… en été, c’est Fini-Taons !

J’ai inventé un moteur photovoltaïque autonome

Isabelle Gallet-Coty est dirigeante de la start-up familiale Sauréa, qui a innové dans le domaine de l’énergie grâce à un moteur électrique solaire totalement autonome. Il s’agit d’un moteur capable de transformer directement l’énergie du soleil en force mécanique motrice sans aucun composant électronique ni batterie. Et ce moteur, résistant à des chaleurs extrêmes et ne nécessitant aucune maintenance, a trouvé rapidement une première application au Burkina pour le pompage de l’eau en zones ensoleillées sans réseau électrique.

 

J’ai relancé la tradition du cuir de poisson en mêlant innovation et développement durable

C’est en Laponie que Marielle Philip s’est formée à cet art ancestral que le maroquinier Jean-Claude Galluchat avait mis à la mode à la cour du roi Louis XV : transformer la peau de poisson en cuir. Marielle a développé et affiné la technique pour créer la peausserie Femer Peau Marine. Dans une démarche d’écoconception, elle traite uniquement les peaux d’espèces locales (bar, mulet, sole, truite…) qu’elle récupère chez ses voisins pêcheurs et poissonniers pour qui ce sont des déchets. Elle pratique un tannage 100 % végétal à l’aide d’écorces de mimosa ou de noix de galle. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, à épaisseur égale, le cuir de poisson offre une résistance à la déchirure supérieure à celle du cuir classique, mais il s’entretient de la même façon. C’est un cuir dit « exotique » au même titre que les cuirs de serpent, d’autruche, de crocodile : il est donc plutôt utilisé dans les produits de luxe. Femer Peau Marine travaille en collaboration avec des entreprises et des artisans locaux qui emploient ce cuir local et éthique pour la réalisation d’articles de maroquinerie, chaussures, bijoux…

J’ai dessiné un siège proprioceptif pour en finir avec les douleurs dorsales

Doté d’un double système de mobilité réglable, le tabouret ActiveBase offre une gamme d’assises et d’exercices importante permettant une stimulation naturelle et adaptée des chaînes musculaires supérieures (abdominaux, chaîne lombaire, rachis cervical, trapèzes) et des membres inférieurs (cuisses, mollets, ischions, fessiers). Ce tabouret design et ergonomique repositionne la colonne vertébrale et muscle le corps sans effort. Son action de gainage musculaire va se renforcer au fur et à mesure de son utilisation permettant d’éviter les troubles musculosquelettiques ainsi que les douleurs articulaires provoqués par la station assise prolongée, notamment en télétravail. Les stimulations provoquées par l’assise dynamique ActiveBase sont également d’une grande utilité dans la prise en charge des enfants DYS (dyspraxie, dyslexie, dysphasie) ou  TDAH (trouble du déficit de l’attention/hyperactivité) qui ont besoin de « se tortiller » pour se concentrer. Etre assis deviendrait-il la panacée ?

Notre goutte-à-goutte solaire transforme un problème sanitaire en une symbiose végétale naturelle

Un goutteur permet d’arroser les plantes de façon continue et prolongée, par un système goutte à goutte. Le colmatage est le pire problème des goutteurs professionnels. Les biofilms, le calcaire et les particules se déposent dans les fins passages des systèmes classiques, si bien que 75 % des goutteurs sont totalement colmatés après 10 semaines. Le goutte-à-goutte solaire ORIAZ résiste au colmatage avec l’eau non filtrée. En outre, ce goutteur est particulièrement adapté à l’utilisation de l’urine fertilisante (0,6 % d’Azote + 0,1 % de phosphore + 0,2 % de potassium) comme alternative aux engrais chimiques. La méthode consiste à diluer l’urine entre 2 % et 25 % dans de l’eau et à l’appliquer avec le goutteur solaire ORIAZ. De 3 à 7 % des gaz à effet de serre proviennent de l’assainissement des eaux usées. Environ 2,5 % de ces gaz proviendraient de la production et de l’utilisation d’engrais chimiques. Recycler l’urine humaine peut donc aider à réduire les gaz à effets de serre. Nous produisons chacun en moyenne 500 litres d’urine par an, soit 3 kg d’azote. Détourner l’urine des eaux usées vers l’agriculture contribue potentiellement de manière significative à l’atténuation du changement climatique.

Je récupère vos journaux pour en faire un isolant très performant

A l’heure où la France se mobilise pour lutter contre les passoires thermiques, Thierry propose un isolant écologique qu’il fabrique en transformant de vieux journaux et cartons en ouate de cellulose. Un procédé né aux Etats-Unis il y a près d’un siècle et un produit innovant permettant d’économiser 30% de chauffage, qui arrivent tout juste en France. Il était temps !

Intégrez une batterie chauffante ou refroidissante à vos murs, grâce à notre peinture révolutionnaire

Parce que les revêtements muraux sont avant tout décoratifs, Loïc, spécialiste en peinture industrielle est le premier au monde à avoir réussi à intégrer à ses peintures, des petites billes microscopiques biodégradables qui permettent non seulement de réguler la température d’une pièce en absorbant et relâchant la chaleur ou la fraicheur accumulées en fonction de nos besoins, mais aussi de la dépolluer en neutralisant toutes les émanations toxiques des objets qui s’y trouvent. Vous avez dit, révolutionnaire ?

Je vous permet d’apprendre avec plaisir en lisant jusqu’à 10 fois plus vite

La PrestoLecture est une méthode simple et ludique pour lire, comprendre et retenir des contenus beaucoup plus rapidement et plus facilement. On “prestolit” principalement des livres de non-fiction, pour s’informer, apprendre.  Inspirée du “photoreading”, de la photolecture et d’autres méthodes de lecture existantes, c’est l’une des meilleures méthodes d’apprentissage accéléré. Elle permet de gagner en temps et en qualité de lecture. Il s’agit d’une lecture active, concentrée et interactive qui permet d’intégrer l’information de façon plus profonde parce qu’on créée un lien émotionnel avec l’information, pas uniquement intellectuel ou mental. Certaines des étapes s’apparentent à la méditation profonde. Lorsque vous “prestolisez”, vous lâchez prise, vous vous débarrassez de la surcharge cognitive et du stress… et vous découvrez qu’on peut être à la fois performant et détendu : la détente peut même être le moteur de votre performance !

J’organise des journées solidaires au sein des entreprises

Arnaud Fimat et Ségolène Delahalle sont les cofondateurs de “ça me regarde”, une coopérative qui rapproche entreprises et associations sur un même territoire en leur proposant des chantiers solidaires, des journées citoyennes ou des séminaires d’équipe. L’objectif est de resserrer les liens entre collaborateurs d’une même entreprise afin de renforcer la cohésion d’équipe autour de missions solidaires. Profiter de ses RTT à repeindre un centre d’hébergement d’urgence du Samu social, aider les équipes d’Emmaüs ou encore servir la Soupe populaire sont quelques exemples de missions d’engagement sociétal confiées par “ça me regarde” aux employés de grandes entreprises.

 

Nous fabriquons un spray buccal qui neutralise les effets néfastes des métaux dentaires

Les métaux en bouche tels que les plombages, couronnes, base de bridges et autres appareils dentaires peuvent causer divers troubles posturaux, des cervicalgies, de la fatigue chronique, voire des allergies… Les plombages composés de mercure, étain et zinc sont reconnus comme étant des toxiques de la cellule nerveuse, mais tous les métaux libèrent des ions métalliques. Avec la salive, un phénomène d’électrolyse se produit et accroît la corrosion des métaux et la dégradation tissulaire pouvant être à l’origine de manifestations buccales désagréables (goût métallique, brûlures, petites lésions de type lichen plan…). Les micro-courants électriques produits par oxydation parasitent également le fonctionnement du cerveau, basé sur des échanges électriques. Ces métaux peuvent aussi provoquer des réactions allergique ou une intolérance chez les personnes sensibles et perturber le système immunitaire en favorisant les maladies auto-immunes. C’est pourquoi l’entreprise girondine que dirige Aurélien Fromm a développé Neutral’IOn, un spray buccal aux extraits de plantes. Utilisé 3 fois par jour, il permet de se protéger de l’effet négatif des métaux buccaux sur le corps. Neutral’Ion est fabriqué en France et destiné à tout âge.