On en parle

Pierre Calleja, pionnier Shamengo, a le vent en poupe !

28 août 2017
des micro-algues dans Paris
Préserver la planète

Pour ceux qui ne se souviendraient pas de Pierre Calleja, ce chercheur originaire de Libourne a lancé en 2012 un lampadaire mangeur de CO2. Ce biochimiste a mis au point une lampe à base de micro-algues capable d’éclairer tout en absorbant la même quantité de dioxyde de carbone que 150 arbres !

Illustration du principe de photosynthèse utilisé au service de la planète et de l’homme, cette solution innovante n’a pas laissé indifférent les grands groupes industriels du secteur de l’assainissement et de la gestion des déchets. Ainsi, Suez testera prochainement le dispositif à Paris. La capitale où sera installée une colonne Morris au pouvoir dépolluant de 4 mètres de haut et de 2,5 mètres de diamètre s’est portée candidate pour l’expérimentation. Au delà de purifier l’air, les micro-algues qui se développent en séquestrant du CO2, peuvent être traitées et transformées en biogaz puis en biométhane pour chauffer les villes.

Et vous, seriez-vous prêt à avoir chez vous un lampadaire écolo et design ?