On en parle

Le container : un bâtiment presque intelligent

16 mai 2016
En France, le secteur de l’habitat représente plus de 20% des émissions de gaz à effet de serre. La réhabilitation de containers maritimes est une des solutions envisagées pour fournir des habitats transportables, recyclables et à bas coût. Mais leur performance énergétique laisse à désirer…
Créer dans l'éthique Mots-clés : Habitat durable

Actuellement, les critères opposables à la réhabilitation des containers maritimes en habitats modulables sont la performance énergétique et le confort thermique. Pour répondre à ces problématiques, la Cité des Energies de Cadarache et le Groupe La Varappe viennent de signer, le 20 avril 2016, un nouveau contrat de Recherche & Développement.

Le but de cette collaboration est de trouver et d’intégrer des technologies innovantes afin de diminuer la consommation énergétique, d’optimiser l’isolation thermique et d’assurer le confort d’été en valorisant la ventilation naturelle et l’inertie. Pour cela, la Cité des Energies réceptionnera un container habitable courant juin 2016, afin de l’instrumenter et de le tester sous conditions climatiques réelles.

Pour le Groupe La Varappe, l’enjeu principal est de proposer des constructions modulaires améliorées, préconstruites et standardisées au maximum en atelier. Compte tenu des besoins croissants en locaux temporaires, techniques ou habitables, une véritable filière industrielle pourrait être créée à l’issue de ce projet qui durera un an.

Créée en 2011 et située sur le site du CEA Cadarache, la Cité des Energies a pour mission d’améliorer la compétitivité des entreprises méditerranéennes dans le domaine des énergies renouvelables selon 3 axes stratégiques : énergie solaire, biocarburants à partir de microalgues, efficacité énergétique des bâtiments.

Pour en savoir plus : Cité des Energies et Groupe La Varappe