Les pionniers

Table ronde autour du Polyter

11 février 2016
Les premiers résultats des études menées sur le Polyter ont été révélés lors de la table ronde organisée par Shamengo le 3 décembre 2015 dans le cadre de la COP21, en présence de notre pionnier Philippe Ouaki Di Giorno, inventeur de ce fertilisant et rétenteur d’eau naturel.
Préserver la planète Mots-clés : Green Tech, Lutte contre le réchauffement climatique, Préservation de la biodiversité

Augmentation des rendements et diminution des intrants (eau, fertilisants) : le Polyter apparaît aujourd’hui comme une solution concrète et rentable pour s’adapter au réchauffement climatique.

En 2015, l’agence Sugarcane a coordonné deux tests comparatifs de grande ampleur à Madagascar et en Inde. L’expérimentation menée à Madagascar dans le cadre du projet « Cœur de Forêt » n’est pas encore arrivée à son terme mais présente déjà des résultats prometteurs avec, notamment, une augmentation de + 50% de masse végétale sur le Géranium.

De même, les résultats du projet pilote « Biocoton » en Inde (Gujarat) sont particulièrement encourageants avec une augmentation de 48% de fleurs de coton et une diminution de 40% de l’eau consommée pour produire ces cultures. En outre, les graines de coton ont augmenté de 78% par rapport à une culture sans Polyter.