On en parle

L’Efrei, l’école des ingénieurs en mouvement

20 janvier 2016
Plus de 50 étudiants de l’Efrei, l’école d’ingénieurs en informatique et technologies du numériques de Paris Sud, ont participé à la construction et à l’animation du stand Villa Shamengo à la COP 21. Le 14 décembre dernier, Catherine Berthillier était sur place pour les remercier.
S'engager pour les autres Mots-clés : Pédagogies innovantes

« Une fois votre diplôme en main, à qui allez-vous vendre votre intelligence ? » C’est ainsi que Catherine Berthillier, fondatrice de Shamengo, a capté l’attention des 300 étudiants de Master 1 présents dans le grand amphitéâtre de l’Efrei.

Après avoir rappelé l’histoire de Shamengo et l’importance de l’innovation dans notre société en crise, Catherine a présenté les pionniers Shamengo qui oeuvrent dans le domaine des NTIC. L’objectif de cette conférence était d’inspirer cette jeune génération d’ingénieurs et d’informaticiens et de les inciter à penser « glocal » (des solutions locales pour des problématiques globales).

« Si Shamengo vous permet de mettre un peu d’éthique au cœur de votre projet professionnel, grâce aux exemples des entrepreneurs sociaux qui mettent la technologie au service d’une cause verte ou sociale, alors nous aurons rempli la mission de Shamengo : Inspire your life. ».

Rappelons que les étudiants de l’Efrei ont notamment conçu et développé l’application « Villa Shamengo » qui permettait de découvrir de manière interactive les innovations présentées sur le stand du Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015.

Pour en savoir plus : www.efrei.fr