Les pionniers

Suzanne Lee : le cuir dans la peau !

03 juin 2015
Notre pionnière Suzanne Lee a rejoint la côte Est américaine pour mettre ses connaissances en biodesign au service d’une entreprise de biotech new-yorkaise. Le défi à relever ? Fabriquer un cuir de synthèse pour ne plus avoir recours au cuir animal.
Créer dans l'éthique

C’est donc à présent en tant que directrice artistique de l’équipe Modern Meadow que Suzanne va pouvoir concevoir un textile du futur. Cette entreprise utilise le bio-printing – à savoir l’impression 3D de cellules, tissus et organes – pour fabriquer de la viande de synthèse et du cuir pour nos vêtements.  En devenant créatrice artistique pour la start-up, Suzanne à la possibilité d’accélérer ses recherches en travaillant sur de nouveaux cuirs ainsi que sur des imprimés organiques.

Rappelez-vous en 2013, Suzanne Lee nous recevait dans son petit atelier londonien autour d’une tasse de thé dans laquelle trempaient…des bactéries ! Une drôle de mixture qui pourrait représenter l’avenir de nos vêtements en économisant l’eau et en évitant au maximum l’utilisation de produits chimiques.

Avec cette nouvelle collaboration, la styliste déborde de nouvelles idées. Suzanne rêve ainsi de rendre le textile dynamique afin qu’il réagisse au corps humain, à la manière d’une seconde peau. Les cellules, telles des capteurs, pourraient alors réagir à la température du corps, se transformant par exemple en un duvet protecteur et chaleureux.

Laissez-vous convaincre par Suzanne à travers sa conférence TED