Les pionniers

Résidence française pour la maison d’édition « Eloisa Cartonera »

08 avril 2015
Washington Cucurto est en résidence artistique en Bretagne: il y anime des ateliers de lecture, d’écriture et d’édition de livres en carton, au sein d’institutions éducatives ou d’enterprises.
Créer dans l'éthique Mots-clés : Economie collaborative

Pour rappel, cet autodidacte est le fondateur d’Eloísa Cartonera, première maison d’édition coopérative “cartonnière”, dont les livres sont fabriqués à partir des cartons et papiers récupérés par les Cartoneros. En très grand nombre depuis le séisme économique qui a touché l’Argentine en 2001, ces derniers travaillent la nuit pour récupérer et trier les déchets dans la rue, afin de vendre les matières réutilisables aux usines de recyclage.

Soutenu par le Conseil régional de Bretagne et le Ministère de la culture argentin, Eloisa Cartonera existe depuis maintenant 10 ans et la coopérative éditoriale peut s’enorgueillir de voir essaimer aujourd’hui des petites sœurs un peu partout dans le monde : Pérou, Bolivie, Chili… En France, les différents collectifs sont réunis sous la bannière du collectif cartonero : El Tren Blanco.

L’édition Eloisa Cartonera représente bien plus que des livres puisque selon son créateur, “c’est un refus de l’hystérie technologique”. Un concept qui cartonne déjà dans une centaine de maisons d’édition.

Les ateliers sont organisés à Rennes, Lorient, Vitré et Camaret-sur-mer jusqu’au 17 avril.