Les pionniers

Des bougies de voitures aux bougies d’anniversaire : les 10 ans de Lady Mechanics

19 novembre 2014
Qui aurait cru il y a 10 ans que Lady Mechanics Initiative (LMI), la folle initiative de la nigériane Sandra Aguebor, soufflerait autant de bougies cette semaine ? Ces garages-écoles réintègrent des femmes dans la société, dont de nombreuses qui ont connu les affres de la rue.
S'engager pour les autres Mots-clés : Emancipation/Droits des femmes

Avec l’aide philanthropique de fondations nationales et internationales, de dons et bénévoles  du monde entier, LMI a fait sortir des centaines de femmes de la pauvreté, de la prostitution et de l’exclusion sociale, en formant au total 700 femmes garagistes. Maintenant employées dans des chaines internationales ou possédant leur propre garage, ses jeunes femmes sont porteuses du projet et le font prospérer. Au-delà de leur réussite professionnelle, ces femmes ont retrouvé leur estime personnelle ainsi que l’espoir.

 Preuve de la reconnaissance dont bénéficie cette entreprise sociale, le président nigérian GoodLuck Jonathan et d’autres ministres, sénateurs et ambassadeurs locaux et étrangers rendront hommage à ces femmes et à l’initiative de Sandra.

A l’étranger, les intérêts sont nombreux et certains pays occidentaux  s’inspirent à présent du travail de Sandra pour proposer des garages 100% féminins, comme en Ile de France par exemple avec le garage “Only Girls”. Le but annoncé est de notamment lutter contre le machisme en évitant que les clientes féminines se fassent “arnaquer” par des garagistes hommes, parfois en proie aux préjugés… On vous laisse juge !